Archives pour la catégorie Non classé

Séance « hors les murs » du séminaire Espaces critiques

Le jeudi 31 mai de 19h à 21h se tiendra une nouvelle séance du séminaire « Espaces Critiques » organisée par le Réseau de Géographes Libertaires, dans le cadre de l’atelier 7 de l’UMR EVS (Environnement Ville Société).

Cette séance sera l’occasion d’un séminaire « hors les murs » de l’université. Elle se tiendra à l’ALPES 13 rue Dalandine 69002 Lyon. Il s’agira d’une projection du film « LES DEPOSSEDES » d’Antoine Costa suivie d’un débat avec le réalisateur. A l’issue de la soirée vous êtes invités à un apéro convivial !

Présentation du film les dépossédés (issue du site http://www.film-documentaire.fr) :

« Le capitalisme a véritablement crée des richesses. Il a su en trouver là où l’on n’en voyait pas. Ou plutôt, il a crée de la valeur là ou l’on ne voyait que des richesses. En monétarisant la nature, en donnant une valeur à chaque chose, un prix à la biodiversité il achève dans un même mouvement de la saccager en la protégeant. À l’heure où une nouvelle loi sur la biodiversité, dix mois après son passage devant l’Assemblée, est présentée au Sénat, ce documentaire revient sur un amendement faisant débat : celui de la compensation. Inscrit dans la législation dès 1976, mais jamais appliqué, le principe de compensation oblige un aménageur à compenser les dégâts qu’il cause sur la nature, en protégeant un territoire équivalent à celui qu’il vient de détruire. Mais cette nouvelle loi qui autorise la création de « réserves d’actifs naturels » ouvre aussi la voie à une monétarisation de l’environnement qui attise les craintes de certains écologistes. S’il suffit maintenant de compenser, c’est à dire d’acheter la nature, qu’est-ce qui arrêtera celui qui a les moyens de payer ? Quelques mois après la COP21 et alors que l’État s’apprête à reprendre l’offensive contre Notre Dame des Landes, la monétarisation de l’environnement semble être ici l’ultime fuite en avant du nihilisme marchand : protéger la nature en continuant de la saccager. L’économie arrivera-t-elle à sauver la biodiversité ? En revenant sur l’exemple du marché carbone et l’histoire des régulations environnementales du début du 19 ème siècle, Les Dépossédés tente de répondre à la question. »

Séminaire Espaces Critiques 2017-2018 – Séance 2

Séminaire Espaces Critiques 2017-2018 Séance 2
« Municipalisme & droit au logement à Barcelone et Madrid »

Le RGL (Réseau des Géographes Libertaires) organise de nouveau cette année un séminaire dans le cadre de l’Atelier 7 (Épistémologie & heuristique : temporalité, spatialité,  pluralité, crise, histoire, géographie) de l’UMR 5600 Environnement Ville Société, intitulé « Espaces critiques ». 

La seconde séance aura lieu le vendredi 2 février de 10h à 12h30 dans les locaux au 18 rue Chevreul à Lyon, en salle 604.

Elle se tiendra autour de l’intervention de Diego Miralles Buil (doctorant en géographie à l’Université Lyon 2) sur le thème du logement et du « nouveau municipalisme » développé par les actuelles mairies de Barcelone et Madrid.

La présentation sera suivie d’un débat avec les personnes présentes sur le thème du municipalisme et des luttes pour le droit au logement.

Entrée libre.

Présentation de la séance :

En 2015, des candidatures citoyennes issues des mouvements sociaux ont remporté les élections municipales à Barcelone et Madrid. À travers le prisme des luttes pour le droit au logement, nous questionnerons la notion de « nouveau municipalisme » qu’elles tentent d’appliquer. Quels sont les atouts et les limites de ces « municipalités du changement » ? Comment comptent-elles améliorer l’accès au logement des habitant.e.s ? Comment les mouvements sociaux se positionnent-ils face à ces nouvelles municipalités ?

Mots clés : municipalisme, mouvements sociaux, communalisme libertaire, communs, logement social, coopératives d’habitant.e.s

Novembre Libertaire : Soirée-débat NON à l’A45

Le groupe Habiter & paysage du RGL participera dans le cadre du mois de « Novembre Libertaire » à une soirée débat intitulé:

NON à l’A45:

Quelle(s) mobilité(s), quel(s) mode(s) de production, quel(s) mode(s) de vie pour des territoires à la frontière entre ville et campagne ?

Le projet d’A45, nouvelle autoroute entre Lyon et Saint-Étienne, porté entre autres par Laurent Wauquiez fait l’objet de nombreuses contestations, notamment par la structuration d’un collectif de lutte contre le projet.

Cette autoroute devant répondre à une soi-disante demande croissante de mobilité est jugée inutile et coûteuse par ses opposant-e-s, en partie par les premier-e-s concerné-e-s, habitant-e-s de ces territoires périurbains.

Au-delà de caractéristiques similaires aux autres GPII (Grands projets inutiles et imposés), le projet d’A45 soulève de nombreuses problématiques plus spécifiquement liées au phénomène de périurbanisation qui touche les agglomérations lyonnaises et stéphanoises : quelle(s) mobilité(s), quel(s) mode(s) de production, quel(s) mode(s) de vie pour des territoires à la frontière entre ville et campagne ?

Cette manifestation  organisée par “Graine d’Anar” de la Fédération anarchiste et le groupe Habiter & paysage, reviendra sur l’historique de la lutte contre l’A45 et les problématiques soulevées par le projet autoroutier. Elle sera suivies de discussions et débats.

Rendez-vous est donné le jeudi 16 novembre à 20h salle Léo Ferré à la MJC du Vieux Lyon (Place Saint Jean 69005).  Un apéro et repas prix libre est prévu.

 

Séance 7 du séminaire Espaces Critiques

La 7ème séance du séminaire “Espaces critiques” organisé par le RGL dans le cadre de l’Atelier 7 (Épistémologie & heuristique : temporalité, spatialité,  pluralité, crise, histoire, géographie) de l’UMR 5600 Environnement Ville Société se déroulera le vendredi 17 mars 2017 de 10h à 12h dans les locaux de l’UMR, au 18 rue Chevreul (Lyon 7), salle 604 (6e étage).

La fabrique du discours climatique : approche critique

Séance proposée par Didier Soto, Post-doctorant à l’Université Lyon 3, laboratoire EVS Lyon.

« Le changement climatique est aujourd’hui présenté comme une réalité incontestable et incontesté. Autour de cette affirmation s’est construit, depuis la fin des années 1970, un « discours climatique » qui s’apparente de plus en plus à l’expression d’une domination idéologique et technologique, qu’il convient d’analyser avec un regard critique. A cet effet, cette intervention se propose de livrer des clés de lecture pour comprendre les enjeux politiques, socio-économiques et scientifiques sous-jacents : la notion de « dérèglement climatique » sera notamment discutée de même que les tenants et les aboutissants du discours praticien autour des stratégies d’atténuation et d’adaptation. »

Séance 6 du séminaire Espaces Critiques

La 6ème séance du séminaire “Espaces critiques” organisé par le RGL dans le cadre de l’Atelier 7 (Épistémologie & heuristique : temporalité, spatialité,  pluralité, crise, histoire, géographie) de l’UMR 5600 Environnement Ville Société se déroulera le vendredi 3 février 2017 de 10h à 12h dans les locaux de l’UMR, au 18 rue Chevreul (Lyon 7), salle 604 (6e étage).

Auto-construire la résilience après la catastrophe : l’expérience de l’ecovillage E.V.A. à Pescomaggiore (AQ) Italie

Séance proposée par Isabella Tomassi, Doctorante à l’Université Lyon 2, laboratoire Triangle  ENS Lyon.

affiche_seance6_espace_critique

Plus d’informations ICI.

Les 4ème Journées d’études du RGL à Albi et rencontre-débat à Rabastens

Les 4ème jounées d’études du RGL co-organisées par le laboratoire GEODE (UMR 5602 CNRS) et l’Axe PPES de l’Institut National Universitaire Champollion se tiendront  le 3 et  4 novembre 2016 à Albi dans les locaux de l’Institut national universitaire Jean-François Champollion.

S’émanciper de/dans l’Anthropocène ? Approches critiques de l’environnement et de la terre

Le 3 et 4 novembre 2016 à l’INU ( Place de Verdun, 81000 Albi) Bâtiment B salle B02

Participation libre

affiche-4e-je-rgl

Le programme est disponible ICI

 

Les Journées seront précédées le Mercredi 2 Novembre par une rencontre-débat avec Philippe Pelletier à Rabastens sur le thème :

Milieu, nature ? Maîtriser, s’émanciper ?

Le mercredi 2 novembre à 19h à l’antenne de Rabastens de la bibliothèque intercommunal du Rabastinois (Place Saint-Charles, 81800 Rabastens).

conference-2-11-16